Le gouvernement allemand victime d’une grave cyberattaque

La cyberattaque contre des ministères est toujours en cours.

Les autorités allemandes ont révélé jeudi faire l’objet d’une attaque informatique sans précédent et « toujours en cours » contre des ministères, dont les auteurs sont à chercher en Russie selon des médias.

Il s’agit d’une « attaque techniquement ambitieuse et préparée depuis longtemps », a indiqué le ministre de l’Intérieur Thomas de Maizière. Cet « événement grave confirme ce que nous savons déjà : divers acteurs menacent, pour différents motifs, la sécurité informatique » du pays, a-t-il ajouté.

« Il s’agit d’une véritable cyberattaque qui vise une partie du gouvernement. C’est une procédure qui est toujours en cours, une attaque qui est toujours en cours », a indiqué de son côté un député du parti conservateur de la chancelière Angela Merkel (CDU), Armin Schuster, après une réunion en urgence de la commission de contrôle des services secrets à la chambre des députés.

« Sous contrôle »

Les députés comme le gouvernement se sont refusé à donner des détails supplémentaires afin, disent-ils, de ne pas compromettre les efforts des autorités, y compris les services secrets, pour remonter la trace des pirates.

« Nous ne pouvons pas aujourd’hui évaluer de façon complète l’étendue des dégâts, cela serait prématuré », a ajouté M. Schuster.

Cette cyberattaque est « sous contrôle », a pour sa part déclaré le secrétaire d’État aux affaires intérieures, Ole Schröder. « Nous sommes parvenus (…) à isoler et à mettre sous contrôle cette attaque », a-t-il précisé au groupe de journaux régionaux RND.

Mis en ligne le 1/03/2018 à 17:28
L’Express